top of page

Les mangeurs de nuit de Marie Charrel

IMMENSE COUP DE CŒUR pour le dernier roman de Marie Charrel « Les mangeurs de nuit »

L’écriture est sublime, l’âme est belle, l’histoire inexplorée, la nature décrite dans toute sa beauté. Nous passons du Japon à la Colombie Britannique, une province montagneuse canadienne. Du Japon où Aika, une jeune femme s’apprête à partir pour le Canada. Elle fait partie de ces pictures brides, ces femmes sélectionnées sur photo par des japonais résidents au Canada afin qu’ils les épousent. Aika, arrivée sur place ira de déceptions en tristesse. Mais surtout, elle se heurtera comme tous les japonais, immigrés ou Nisei au Canada, au virulent racisme qui sévit à leur égard pendant la deuxième guerre mondiale. Hannah, la fille d’Aika, devra se débrouiller seule… seule, mais nourrie de contes que lui racontait son père. Avec d’autres femme, elle devra fuir les camps ouverts que l’état canadien leur impose… parallèlement, nous suivons Jack, un creekwalker, compteur de saumons qui seul, replié sur lui même, profondément humain, veille sur la forêt. Des destins se croiseront..

Un roman d’une profonde humanité, bouleversant, à côté duquel il ne faut pas passer. « Les mangeurs de nuit » ( Éditions de l’Observatoire) est disponible chez Autour d’un livre ainsi que dans toutes les bonnes librairies de France.



20 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page