« Les enfants sont rois » de Delphine de Vigan

Quand on ne vit que pour être vu...


Les réseaux sociaux ont ouvert la porte à de nombreuses dérives.

Mélanie Claux, autrefois déçue d’un trop bref et humiliant passage dans Loft Story vit pour être vue et admirée.


Elle expose sa vie et celle de ses enfants sur YouTube et Instagram. La famille, est « influenceuse » et devient célèbre. Les enfants croulent sous les paquets et font quotidiennement la publicité des produits qu’ils reçoivent. Tout est filmé, posté, tourné en vidéos. Kimmy et son frère Sammy deviennent des stars des réseaux sociaux ou sont raillés. La famille accumule une petite fortune.

Mais un jour, le rouage s’enraie. Kimmy, 6 ans, disparaît. La police s’empare de l’affaire. Clara Roussel, policière, procédurière, discrète, tente de comprendre. “ Il faut le voir pour le croire”, dit-elle. Voir combien ces enfants ont perdu leur liberté, leur faculté de s’ennuyer pour créer, combien ils sont instrumentalisés.

Le nouveau roman de Delphine de Vigan s’attaque à une thématique très contemporaine: le danger de l’hyper-exposition sur les réseaux sociaux, les failles narcissiques, la nécessité presque existentielle pour certains d’être vus et reconnus. Un roman qui se lit d’un trait.


« Les enfants sont rois » Delphine de Vigan ( Gallimard) est disponible chez Autour d’un livre et toutes les librairies de France.



117 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout