top of page

La femme au dragon rouge de JR Dos Santos

Captivant, glaçant et nécessaire !

Captivant et glaçant car JR Dos Santos a le don de nous tenir en haleine aussi long soit son roman. Un roman mené de main de maître! L’histoire d’une femme détentrice DU Secret chinois et qui est poursuivie par les autorités chinoises. L’historien enquêteur Tomas Noronha, rencontré dans les précédents livres de JR Dos Santos, va se trouver une fois de plus sur place pour délivrer son épouse prise au piège avec Dragon rouge.

Ici, sur plus de 600 pages, l’écrivain journaliste, ultra informé, nous révèle ce qu’est la Chine vue de l’intérieur. Ce qu’elle dissimule à des fins hégémoniques. Les maltraitances faites aux communautés ethniques, notamment les ouïghours envoyés dans rien de moins que des camps de concentration. L’omniprésence du Big Brother chinois, le Parti! Un roman Orwelien où la fiction vient au service de la réalité. Un livre nécessaire qui ouvre les yeux sur le jeu chinois qui a pour but, via la dissimulation, d’étendre son influence dans le monde en rendant progressivement les pays dépendants et cela a commencé avec des pays d’Afrique mais aussi d’Europe. Une Chine qui n’hésite pas à censurer les films d’Hollywood, par exemple.

Nécessaire, car nous devons le savoir et prendre conscience du danger que représente cette hégémonie qui pourrait nous asservir, nous occidentaux.

Un roman, qui paraît aujourd’hui, que vous ne lâcherez pas et qui ne vous laissera pas indemne!

“ La femme au dragon rouge” publié aux éditions Hervé Chopin.



73 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page