L'amour est un thé qui infuse lentement de Christine Cayrol

L’amour est un thé qui infuse lentement est un roman aussi attachant qu’une approche de la philosophie de vie Chinoise. Christine Cayrol, philosophe, y pose en contraste la philosophie Chinoise et les mœurs de la Chine en opposition à la nôtre, à la morale judéo-chrétienne ancrée dans notre civilisation occidentale. A nos peurs, nos remords, notre approche de l’argent honteux. Bien sûr, on y retrouve la culture de l’instant présent, la résilience, l’acceptation d’une destinée. Un jeune chinois, au visage abîmé par un accident, vivant dans un quartier pauvre chinois va se rendre à Paris. Il y découvre une première fois la culture française. Il rentrera en Chine, en pleine ébullition et évolution économique. Aidé et aidant son oncle, il fera fortune. De retour à Paris, il rencontrera l’amour.

Un joli premier roman de Christine Cayrol qui partage son temps entre la France et la Chine, bâtissant des ponts culturels entre ces deux pays.

“L’amour est un thé qui infuse lentement” ( Éditions Hervé Chopin” ) est disponible chez Autour d’un livre ainsi que dans toutes les bonnes librairies de France



14 vues0 commentaire