top of page

Le palais Nawal de Dominique Eddé

Une écriture sublime, un texte d’une immense densité! Imaginons nous à Beyrouth, au Liban. Dans ce pays au passé riche et tumultueux, désormais sans avenir. Ce pays où l’espoir s’est éteint avec l’explosion de trop, le 4 août 2020. Ce pays qui a traversé des années de guerre, qui a toujours su se relever et qui, à présent, n’y parvient plus. La résilience légendaire et honorable des libanais tourne au désespoir. Au lendemain sombre. C’est ce que décrit Dominique Eddé dans “Le palais Nawal” ( Albin Michel ) C’est l’histoire de Leonora, de Salim, de leur fils Riad dont l’esprit de rébellion anime le désespoir. Celle Demi et Sari, un couple de philippins, de Venise, une française en quête d’amour.

Ce sont les histoires d’amour de ces personnages heurtés aux réalités de ce pays, éternellement secoué de spasmes violents. Ce pays où le fondamentalisme va grandissant, ou l’esprit de vengeance, la corruption s’infiltre partout. “ Le palais Nawal” de Dominique Eddé est disponible chez Autour d’un livre ainsi que dans les bonnes librairies.



33 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page