Dernier été de Franz-Olivier Giesbert

Une gourmandise acidulée!

Tout y est: le réchauffement climatique, le gel hydraulique, le Covid 30, un parti unique dit “Du bien” qui censure à tout va les poètes et philosophes, les autodafés, le contrôle des naissances, la proéminente religion, les bobos, les stars déshabillées, la désillusion, la fin d’un monde et de tout romantisme et la liste est longue... Le dernier roman de Franz-Olivier Giesbert “Dernier été” est un petit régal, il ne se lit pas, il se dévore ! Une satire drôle, un brin de soumission de Houellebecq qui fait froid dans le dos par temps caniculaire.

Mieux vaut en rire... mais cela fait réfléchir.


©2018 by Autour d'un Livre.