top of page

Antipolis de Nina Léger

L’idée était excellente! Tant celle d’écrire l’histoire de Sophia Antipolis que celle de fonder une ville. Une ville de savoir, une nouvelle ville moderne. Idée de Pierre Lafitte, polytechnicien, sénateur. Sophia non pas pour la sagesse comme on aurait pu l’imaginer, mais pour le prénom de son épouse russe francisé Sophie. Et Nina Léger, nous raconte avec une plume singulière et agréable, l’histoire de ce couple, les écueils auxquels s’est heurté Pierre Lafitte, sa ténacité, puis plus tard le camp de Harkis de Sophia qui a été démantelé. Franchement, ce roman sort de l’ordinaire, se laisse lire avec plaisir et intérêt, et nous apprend l’histoire de cette ville et de notre région.

Antipolis de Nina Léger vient de paraître aux éditions Gallimard et est disponible chez Autour d’un livre ainsi que dans toutes les bonnes librairies de France.



82 vues0 commentaire

Comments


bottom of page